03/01/2004

Pourquoi tout a une fin...

Une question reçue par mail ce matin de Jacques henriotte de Theux : " Cher Miam, je vous admire.J'admire votre prose, vos poésies, votre intelligence, vos chansons. Vous êtes un modèle pour moi. Grâce à votre livre bestseller de 2003 "Etre soi même en ces temps d'incertudes et de peur du chaos ", je vis beaucoup plus mieux, je suis moins inquiet de manière générale. j'ai décidé cette année de quitter mon travail de garagiste à Ougrée pour vivre de l'art, je peins des tableaux d'usines de Seraing sur de la moquette, me voilà maintenant simple artisan. Je goute enfin la vie d'artiste... Je vous joins un jpg d'un de mes tableaux, n'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez. Il me reste néamoins une grande question à résoudre... Pourquoi tout a une fin ? Avez-vous une réponse pour me rassurer ?Merci mon cher Jacques pour votre mail, ça me touche. Puis bonne chance dans votre nouvelle vie d'artisan de la moquette ! Pourquoi tout a une fin ? Eh bien, c'est comme cela mon ami, je n'ai pas de réponse toute faite comme ces mails envoyés quand il y a un problème technique de computer.Je sais par des amis que certains scientifiques Russes ont traduit en équation mathématique cette grande question existentielle qui fait peur. Ils ont réussi à trouver un début de réponse grace au chiffre pi et à l'amour plus un zeste de Redbull pour ne pas s'endormir. Voilà ce que ça donne : xy- pi + zyu - h20c04xlog t + love = azertyuiop. Mystère: réalité ou supercheries scientifiques ? La réponse commencerait par les lettres du clavier européen... Quel mystère ! Bien à vous . Miam

19:47 Écrit par Miam Monster Miam | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.