09/01/2004

Grâce à Francesca : une réflexion personnelle sur le complexe métier de la scène !

Reçu ce soir par minitel de la part de Francesca Delhoullle : " Cher Miam, je suis fan de la première heure, je vous adore mais je ne comprends pas bien pourquoi vos concerts sont devenus si statiques, ou est passé le temps ou vous chantiez les ninjas et Denver avec cette énergie rock'n roll naive ... "D'abord merci pour votre message ça me touche. Mais j'ai plus de questions à vous poser que de réponses à vous donner. Je vous les donne dans le désordre ma chère. Pourquoi faudrait-il qu'un concert soit comme un match de sport ? Pourquoi devrait-on faire semblant de suer, pourquoi doit on se remuer comme un singe au zoo d'anvers qui faitle clown pour amuser les visiteurs ? Moi quand j'ai besoin de faire du sport, je vais à la salle de gymn ou courrirsur la piste d'athlétisme... Pourquoi ne pourrait -on pas incarner quelque chose sur scène en étant statique ?Pourquoi faut-il toujours incarner quelquechose ? Et si on incarnait malgré soi déjà quelque chose ? Pourquoi les gens n'acceptent -ils pas le silence ? Pourquoi est-ce qu'il faut mesurer ses gestes et parler, communiquer avec le public, lui donner de l'émotion à tout prix ? Est-ce que le simple fait d'être sur scène et de chanter ne suffit pas ? Et si j'estime que je communique déjà assez comme ça...Pourquoi faut- il amuser, émouvoir faussement ? pourquoi est-ce que le corps doit se mouvoir, se déplacer sans cesse ne pas être raide ? Le geste parfait ou moment ou il faut ? Mais si moi je suis raide aussi à l'intérieur, dois-je tricher ? Voilà c'est ces réfléxions qui guident et qui impregnent mon spectacle aujourd'hui. J'utilise l'espace scénique comme je le souhaite (de manière statique, froide parfois) avec travail, rigueur et respect du public. C'est mon spectacle et je l'ai conçu avec ce que je suis à l'heure actuelle, avec la sincérité la plus totale..je ne force personne à le voir, ni à l'aimer. Il y a beaucoup de jeunes groupes rock en wallonie qui se remuent mais pour moi cette période est vraiment finie.Mes interrogations et mes gouts musicaux sont différents aujourd'hui.Le rock, pour moi c'est l'énergie, l'adolescence, la naiveté et le temps avant les questionnements. ce n'est plus moi aujourd'hui, désolé ma belle Francesca ! Miam

00:23 Écrit par Miam Monster Miam | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.