13/06/2006

Juan is dead

Aujourd'hui nous avons terminé les prises du disque de Juan .. Ce matin réécoute des choses de la veille ! C'est vraiment brillant ! Juan rechante néanmoins la voix sur Japonais, un morceau hypnotisant très réussi .. la nouvelle prise voix est très chouette, chaude et très grave dans les graves ! En attendant Jacques Duvall bloquer dans un train en panne au guillemin avec un agent qui ne sait pas dire le pourquoi parceque son gsm est à plat ., j'enregistre Le theremin et le korg ms 20 aux sons spatials pour un jerk baptisé Marrer noire .. Ca sonne cool ! On réécoute le morceau le plus punk à la Pussy Galore qui sonne toujours aussi garage, le riff que Jeronimo a trouvé est imparable ! Arrivé de Duvall et repas tapas (qui n'était pas terrib' faut bien dire , le cuistot a eu l'idée de faire un tapas spaghetti bolo et un taps crêpe sauce lapin , bof) .. Pendant qu'on mange et raconte des anecdotes, jAcques écrit son texte .. Retour au studio en transpirant, l'idée de Jacques est brillante, il s'agit d'une introduction pour l'album inventé par Duvall , ca le fait , on l'enregistre en une prise, moi à l'orgue d'église derrière , on dirait que Jacques va pleurer mais en fait il essaie de ne pas rire .. Grumph branche la boite à ryhtme que François de ROubaix utilisait sur Chapi Chapo et hop dans la boite un nouveau morceau chanté au micro sibie avec grosse guitare et basse crado derrière .. Dernier titre de l'album , une ballade Boyscout à la guitare sèche avec un texte faussement naif.. Très bon résultat, Sophie déchire avec son triangle ;.. ting Ting ! Et puis je demande à Sophie de faire un 'ptit truc sur le JErk .. PAr hasard.. Et ce qu'elle fait est vraiment excellent, ça donne tout le gimmik au morceau , un peu comme la flute sur paris s'éveille donne le mood du track !! Bref , une belle journée , 9 titres en boite ! et un disque qu'on est fière de sortir sur freaksville rec !

19:22 Écrit par Miam Monster Miam | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.