12/08/2006

Merci ! Dank u wel ! vrkjffgifgàqgv (en language martien)

On s'attendait à voir 5 personnes à nos Freaksville folies mais finalement vous êtes venus plus nombreux !!! C'est une vraie réussite et on a le plaisir de vous dire que les freaksville folies seront de retour l'année prochaine avec plein de concerts sur la scène c jerome et dans la cours du village freaksvillefou ! Comme toujours à liège, la salle était pleine à 12h30/ 1h du matin mais les concerts étaient finis les gars ! PAs grave çame fait toujours rire ! Merci à tous ceux qui sont venus applaudir Sophie GAlet, Ufo goes Ufa , la performance underground de Pascal Scalp et Jacques Duvall qui a lu une spendide poésie tiré d'une magbifique revue porno de 1950 et le théatre expérimental wallon de la secte du mac lam ! On s'est vraiment bien marréééé ! Le seul bémol , beaucoup de bavardage près du bar, c'est assez désagréable de vous entendre raconter vos feintes pendant qu'on joue ! Respect on est pas de robot mais des êtres humains les gars !! Un petit mot méchant aussi aux deux pétasses qui au premier rang parlaient sans cesse en nous tournant le dos, la prochaine fois les freaksville garde du corps vous fouterons dehors même si vous êtes des meufs de 15 ans ! Petassssses va , na ! Allez à plus !!!

09:50 Écrit par Miam Monster Miam dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

vrai! Pétasses, OUAIS!
Les gens manquent vraiment de respect! Si ca les intéressait pas, elles avaient qu'a pas rester...

Écrit par : LA secte du mac lam | 13/08/2006

Ligue anti-pétasses? Et oui cher Benjamin, nous avons nous aussi souffert un temps de ce foutu manque de savoir vivre... et de sensibilité artistique aux alentours du bar.
Mais ces exercices de concentration tantra-zen qui nous grèvent le budget depuis des mois ont enfin révélé leurs effets magiques: le pétasse blues bar s'est vite envolé.
Total respect pour Sophie et sa guitare électrique qui l'électrisait tant. Fragile sur le fil de soi(e): j'adore!
La voix ... de Jacques Duvall sur un texte ... sur un set ...
"Je l'ai rêvé si fort Que les draps s'en souviennent", comme chantait le groupe Il était une fois (culte!) quand j'avais 10 ans :-)
Le concept Peking Living Theatre karaoké mix kroepoek sponsorisé par le Charleroi Danse: un délice plus que subtil, sans doute passé à des kilomètres lumière au-dessus des têts blondes du bar, qui faute d'être casse tête (chinois) étaient bel et bien casse c... (numéro 123 au menu, très piquant).
Pour conclure ces entrefaites sur ces personnes indélicates, et après mures réflections, je pense que ces damoiselles ayant investi à Argeles Plage dans de fausses lunettes solaires Dior à 2 euros ont confondu "La Secte du Mac Lam" avec "La peste de Madame Laam" (la fausse blonde avec un grand chapeau et des gros bijoux qui fait chialer sur BelRTL).
Bah, il faut que jeunesse se passe. Cool, moi c'est fait ;-)

Waah, je suis bavarde. C'est l'âge qui veut cela. Ou plutôt mon enthousiasme devant vos projets marsiens, l'un n'empêchant pas l'autre.
Je m'aperçois que j'ai écrit plein de fois "fausses" (blondes, lunettes...)
Et surtout que cette soirée un peu impromptue fut un VRAI plaisir pour nous (au mois me myself and I et mon ex que je ressortais pour la première fois, si si!)
Vive la Freaksville Family et vivement la communion du p'tit!

PS pour Monsieur Duvall: la prochaine fois qu'il aura un train à prendre en urgence, j'ai une petite AX très performante et, le cas échéans, un canapé relativement inconfortable ;-)

Cat


Écrit par : cat | 16/08/2006

Les commentaires sont fermés.