24/08/2007

on stage and ZE SINGLE ..

Purée quand je fais le compte ( approximatif) , j'ai du faire en 10 ans plus de 350 concerts un truc dans le genre , c'est beaucoup et en même temps et je ne suis jamais au bout de mes surprises .. Généralement, il y a deux types de concerts, les bons et les médiocres .. tout dépend de l'atmosphere, si on capte le public ou pas , si ce dernier est réceptif , méfiant , à l'écoute, si on est de bonne humour ou bien nerveux. Très rare (mais ça arrive , car on en reste au stade du médiocre, sont les très très très mauvais concert, des catastrophes ou on se dit qu'on ferait mieux de rentrer chez soi regarder la télé . Dans cette catégorie , je mettrais en numéro 1 celui que j'ai donné aux nuits du botanique en 2005, pas envie et franchement énervé d'être là d'ouvrir pour des noeuds genre Mathieu Bogaert et je sais plus quelle autre vedette de cette pseudo nouvelle chanson française, les vibes n'étaient pas là et détail idiot qui a fait basculé le concert dans le grand n'importe quoi un régisseur qui m'a énervé et que j'ai manqué d'empoigner.Ou bien celui avec Hank Harry ou le public nous envoyait des tomates sur scène alors qu'il n'y avait que 5 personnes dans la salle et des gens qui à la base avaient l'air très sympa, ils sortaient et allaient acheterles tomates au night shop. Dans ceux médiocres il y en a pas mal , une bonne centaine, un peu plus , je dirais , généralement des premières parties de vedettes confirmés, des concerts plus promo et puis il y a ceux qui marquent , avec des énergies folles, comme la pluspart des dates que l'on a fait avec Freaksville café à Londres, au fou du roi à Paris, des concerts géniaux comme ceux donné à ostende ou à Bourges avec Jacques Stotzem et André Klenes, le duo acoustique avec Philippe Doyen en concert au parc et au forum Liege, les concerts que j'ai donné en solo pour William Buckner à la mEzza luna et la soupape devant royalement 10 personnes dans la salle chaque soir , le moosoon orchestra se produisant à VErviers, Cap vert à Visé, quelques concerts en duo avec Hank HArry en 1997 dont mon tout premier concert en support act de ce grand comique de Smog ... On ne l'oublie pas le premier concert ... En studio j'ai déjà pas mal enregistré aussi pour moi , pour d'autres ,ect . La pluspart du temps ce sont d'excellent souvenirs, j'adore le studio. La pire fois était celle de l'enregsitrement Have A cup Ep , enregistré rapidement pour faire plaisir au distributeur qui ne voulait pas vendre l'album hey tank ! l'estimant peu commercial. On devait enregsitrer un truc soi disant pour la radio , une version slow de Sixteen days without you, une de mes pires oeuvres.. Je ne voulais pas le faire, les musiciens jouaient bof le truc, on s'est bien disputé, le morceau est vraiment merdique, un dope de la pire espèce... Mais bon les radios ( dont radio 21) on trouvé ça brillant ..Les gens ont acheté ce truc , Moi j'étais franchement gêné par cette daube mal foutue ( la mélodie est cool mais la version sur cum est bien meilleure) et ça m'a dépité de voir que tu te casses le cul pour faire un disque original (hey tank! ) et que l'on choisisse un slow à 2 francs cinquante enregistré à la 642 ! Après ce jour là , je me suis juré de ne plus jamais faire de trucs exprès pour la radio , ils n'ont qu'à choisir ou pas ( souvent ou pas) dans mon répertoire ce qui est radio friendly ... je n'ai pas tout à fait tenu promesse puisqu'en 2005 j'ai fait "Sophie" très belle chanson qui est à la base une ballade très acerbe en ternaire que j'ai passé en binaire, pour faire une rythmique pop variété style ' boom boom tchak boom boom tchak", mais je l'ai fait de mon plein gré et anticipé les désirs de la maison de disque , des radios et du public car le scénario Hey tank bis allait se reproduire .. Résultat : le truc est passé sur les radios et a permis au disque de se vendre un peu mieux que les autres .. Rassurez vous depuis que je suis patron de Freaksville , je ne passe plus mon temps à faire ce genre de tracks commercial, puisque je décide moi même ce qui est bon ou pas sur mon disque ! Bon c'est vrai que je passe plus beaucoup en radio ! mais bon fuck them le top 4 de mes pires chansons ! (vaut mieux en rire que d'en pleurer) 1 SIXTEEN DAYS WITHOUT YOU ( VERSION HAVE A CUP)2 LE FANTÔME (j'ai cru que j'allais m'étrangler de rire quand je l'ai écouté la fois dernière)3 SLIP EGALE PILS (nul mais fait exprès celle là ! ) 4 SUPERONION GALACTIC (ça aurait peu être bcp mieux)

15:51 Écrit par Miam Monster Miam dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Ah ah ah, "'ouvrir pour des noeuds genre Mathieu Bogaert et je sais plus quelle autre vedette de cette pseudo nouvelle chanson française" :) :)
100 % dak avec toi : tous les Biolay, Delerm, Boogaerts, Camille, Rose, Anaïs, et les autres sont ennuyants à mourir, même quand ils veulent mettre de l'humour dans leurs textes. La vraie chanson française géniale, c'est Lio, Lina, Marie France, Jacques Duvall, l'écriture de Jean-William Thoury, Gérard Blanchard, etc, etc. Les vrais artistes créatifs, inspirés et inspirants (pour leurs auteurs et leurs compositieurs), authentiques, sincères et francs-tireurs

Tu n'as pas mentionné le concert JACQUES DUVALL & FREAKSVILLE ROOTS BAND le 20 décembre 2007 au Klub à Paris. Ce concert était parfait d'un bout à l'autre, dans sa dinguerie, sa générosité, sa pêche, son total bon esprit, la connivence entre le groupe, les chanteurs & chanteuses qui sont montés sur scène, les spectateurs privilégiés que nous étions (sauf le passage où un electroman a joué au synthé deux titres synthétocs bof et en se "cachant", quelque part, derrière son costume blanc et son oeil géant sur la tête, ça c'était sans intérêt et hors sujet ; même si je sais que c'est quelqu'un de la bande Freaksville). Ce concert avait la magie des concerts de MARIE FRANCE, quelle chouette soirée c'était !

Écrit par : GUIBERT FRANCOIS | 27/08/2007

Les commentaires sont fermés.